Accueil > franchise-metier > Franchise et marché de l'alimentation spécialisée

FRANCHISE ET MARCHé DE L'ALIMENTATION SPéCIALISéE



La franchise d'alimentation: Nouvelles tendances

rsz_alimentation.jpgLes franchises d'alimentation spécialisée répondent de mieux en mieux aux comportements du consommateur français. La franchise s'en sort bien et progresse dans ce secteur.

Pourtant, selon l’INSEE, les parts de marché du commerce de l'alimentation spécialisée ont reculé de 5% entre 1993 et 2007. En effet, les hypermarchés et supermarchés ont peu à peu remplacé le boucher, le boulanger, le charcutier, le primeur... d'autrefois.

Ce déclin qu'a connu le secteur a également causé des fermetures de commerces de proximité dues à un manque de repreneurs lors du départ en retraite des propriétaires. Mais les réseaux de franchise progressent et sont de plus en plus souvent considérés comme le moyen de faire face efficacement aux grandes surfaces.

Les comportements changent et les Français recherchent plus qu'avant la qualité, la fraicheur, l’accueil et le conseil qu’ils peuvent trouver dans un commerce spécialisé. Il y a aussi un retour vers la proximité qui est accompagné par la croissance des supermarchés de proximité et le hard discount qui permettent de rester dans son quartier ou sa commune.

Distinguons cependant deux catégories de commerces d'alimentation spécialisée :

  • d'une part les commerces de proximité comme la boulangerie et les fruits et légumes
  • d'autre part, les spécialistes plutôt moyen et haut de gamme comme les chocolatiers et les cavistes.

Marché du vin : Un marché en renouvellement

vin.jpgLe marché du vin attire consommateurs et entrepreneurs même si on assiste à une certaine baisse de la consommation.Toutefois, la consommation de vins de qualité haut de gamme et de vins de marque se maintient. Désormais, pour réussir, un entrepreneur doit bien cibler son marché et trouver la bonne adéquation produit/clients.

C'est un marché extrêmement concurrentiel, où la passion du vin ne suffit pas pour être caviste et chef d'une entreprise. Le marché du vin peut se décliner en différentes activités comme des boutiques type « cave à vin », avec vente à emporter de diverses boissons alcoolisées. Certaines enseignes se développent aussi en franchise.

Aujourd'hui l'acte de vente doit s'accompagner par du conseil sans oublier que de nombreuses boutiques proposent des services annexes : atelier dégustation, formation œnologiques, espaces dégustation mets/vins, etc.

Le marché en chiffres

La France est un des principaux producteurs de vins (de 50 à 55 millions d'hectolitres pour les meilleures années, 42 millions en 2008 qui est la plus basse récolte depuis 15 ans) et un des principaux exportateurs mondiaux de vin (plus de 6 milliards d'euros en 2008). en 2011, on comptait 40 000 points de distribution des vins !

Les cavistes représentent environ 7 % du marché de détail. La Fédération nationale des cavistes indépendants recensait en 2011, 1 700 cavistes indépendants pour 631 millions d'euros de chiffre d'affaires, 1 100 franchisés pour 335 millions d'euros de chiffre d'affaires et 2 500 activités mixtes (bars à vins, traiteurs, épiceries fines) pour 396 millions d'euros de chiffre d'affaires. Le tout pour un CA global de 1,3 milliard d'euros de CA.

Les entreprises qui se partagent le marché

La grande distribution n'a pas épargné la profession de cavistes. Mais, depuis 1995, la demande en conseil et vins de qualité, a permis aux cavistes indépendants de reprendre des parts de marché. Le CA moyen réalisé par cave est de 250 000 et 350 000 euros pour un stock évalué entre 60 000 et 120 000 euros.

L’organisation du marché :

Le secteur du commerce de détail de vins et boissons peut être segmenté en fonction des circuits de distribution :

  • la grande distribution : elle capte 85 % du volume des achats du secteur,
  • les cavistes traditionnels
  • la vente directe par les producteurs : elle est de moins en moins courante, la taille réduite de la plupart des exploitations constituant un handicap face aux coûts à engager pour se faire connaître des consommateurs (publicité, internet, présence dans les salons et les foires…),
  • la vente à distance : la vente à distance est un circuit marginal de distribution de vin (environ 4% du marché total en volume) 

Devenir franchisé dans l'alimentation

Pour plus d'informations sur les franchises d'alimentation, découvrez les enseignes qui se développent dans ce secteur, consultez le(s) réseau(x) qui vous intéresse(nt) et visionnez aussi des vidéos de franchises dans l'alimentation.

Cliquez sur la franchise dans l'alimentation qui vous intéresse:

franchise kc chocolatier franchise deneuville histoire_de_pain.jpg