Accueil > metier > Le métier de cordonnier

LE MéTIER DE CORDONNIER



Le métier de Cordonnier

Nous présentons ici le métier traditionnel de cordonnier. Il y a désormais une franchise de cordonnerie spécialisée bien différente de ce qui se faisait avant en kiosque multifonctions comme la franchise Mister Minit ou la franchise Cordonnerie Blondelle, même si on retrouve des services complémentaire des deux cà´tés. (Clés, tampons, gravures...)

Le cordonnier est à la fois un artisan et un commerçant et un gestionnaire qui fabrique ou plus souvent répare des chaussures. Il peut être bottier en créant des chaussures sur mesure, ce qui est quand même devenu rare car très cher ou le plus souvent réparateur en redonnant une nouvelle vie aux chaussures anciennes.

rsz_cordonnier.jpgSalarié ou installé à son compte, le cordonnier peut exercer dans un atelier de réparation. Dans les ateliers de fabrication industrielle, le cordonnier assemble des pièces prédécoupées mais là on s'éloigne de ce qui existe en franchise, c'est de l'industrie.

Compétences

Un bon cordonnier réparateur devra être:

  • Attentif : il devra estimer si la réparation est utile.
  • Soigné: La cordonnerie requiert attention et minutie mais pas autant que l'horlogerie, loin de là .
  • Rapide: Le cordonnier travaille souvent rapidement pour satisfaire sa clientèle.
  • Doté d'un sens du contact, il sait nouer des relations à la fois commerciales et chaleureuses avec ses clients

Activités:

Réparer les chaussures abimées est l'activité principale du cordonnier. Changements de talons, ressemelage, pose de patins, constituent la base de son travail.

A l'occasion, il peut aussi remplacer une cambrure, changer une semelle intérieure, colmater une déchirure ou rafraîchir la teinture d'un cuir.

Les demandes évoluent et le cordonnier a diversifié ses activités : il étend ses réparations à la maroquinerie (il pourra ainsi réparer un sac dont la lanière a cédé) ou aux vêtements en cuir. Il propose enfin des services annexes : fabrication de clés, plaques gravées, vente de produits pour chaussures, comme du cirage, des lacets ou des semelles

Travaillant le plus souvent devant ses machines dans son atelier, le cordonnier s'interrompt pour accueillir ses clients et répondre à  leurs demandes. En hiver, son activité s'intensifie car les chaussures s'usent plus vite avec le froid et la pluie. L'utilisation de nouvelles matières dans la fabrication des chaussures l'amène à  adapter techniques et produits d'entretien.

La formation pour les cordonniers non franchisés

Pour les cordonniers franchisés, la formation est courte, centrée sur ce qui est utile et s'adresse à  des adultes ayant déjà  connu le monde du travail. Les formations professionnelles préparent au métier de cordonnier mais ne sont pas obligatoires. Voici celles que es jeunes peuvent suivre :

  • CAP : CAP cordonnier-bottier, CAP cordonnerie multiservice
  • Bac pro métiers du cuir, option chaussures (industrie du luxe)

Ces diplômes se préparent en 2 ans, soit en temps plein dans les Lycées d'Enseignement Professionnel (L.E.P.) ou dans des établissements privés de même niveau. Soit par l'apprentissage, chez un employeur. Le jeune, outre sa formation chez le chef d'entreprise, suit des cours pratiques et théoriques dans un Centre de Formation d'Apprentis(C.F.A.) ou chez les Compagnons du Devoir.

Le titulaire du CAP Cordonnerie Multiservice, âgé de 16 à  25 ans, peut passer le CAP de Cordonnier  Bottier en suivant une année supplémentaire de formation : formation le plus souvent diffusée par les Compagnons du Devoir.

Pour les demandeurs d'emploi, ainsi que les salariés en emploi, pour devenir cordonnier et tenter une reconversion, ils ont la possibilité d'accéder à  la formation professionnelle qualifiante. L'AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes) propose une formation pratique de 1350 heures (9.5 mois) d'Opérateur(trice) en Cordonnerie et Multiservices, sanctionnée par un Titre Professionnel ou par des Certificats de Compétences Professionnelles (CCP) du Ministère du Travail et de l'Emploi.

Le métier de cordonnier

_Devenir franchisé

A notre connaissance il n'y a pas actuellement de franchise ne faisant que de la cordonnerie mais on peut devenir franchisé Mister Minit qui a réussi de belles implantations en réunissant plusieurs services au même endroit. (Cordonnerie, clés, imprimerie...).

En savoir plus sur les franchiseurs qui recrutent dans le secteur "Cordonnerie".