Accueil > metier > Les métiers dans les magasins de beauté

LES MéTIERS DANS LES MAGASINS DE BEAUTé



Conseillère vendeuse

BEAUTE.jpgEn boutique de produits de beauté, la conseillère vendeuse renseigne les clients sur les produits vendus en magasin. La conseillère-vendeuse peut être amenée à assurer également l'encaissement des achats, à participer à la gestion des stocks et à l'approvisionnement des rayonnages.

L'accueil et le conseil sont essentiels dans la réussite d'une parfumerie ou d'un magasin vendant des produits de beauté. La sélection du personnel et sa formation sont donc deux clés essentielles du succès. Que vous vous lanciez en franchise ou en isolé, le soin que vous apporterez à recruter, former et animer votre équipe sera déterminant pour votre réussite.

Compétences

  • Sens du contact et de la persuasion
  • Goût du challenge
  • Excellente présentation
  • Maîtrise les caractéristiques de ses produits

Formations

Le métier de Conseillère vendeuse est accessible notamment pour les formations suivantes:
  • BTS Esthétique - Cosmétique
  • BAC PRO Esthétique / Cosmétique - Parfumerie (En formation initiale, ce Bac Pro est ouvert aux titulaires du CAP Esthétique - cosmétique)

Vous pouvez également suivre la formation supérieure en parfumerie des CCI (Chambre de commerce et d'industrie) et la formation de conseiller de vente en parfumerie et cosmétique des CCI.

L'esthéticienne cosméticienne

L'esthéticienne cosméticienne travaille avec une clientèle, essentiellement féminine, qui attend d'elle un embellissement et une mise en valeur du corps et de la peau.

rsz_soin_visage.jpgMais le métier évolue de plus en plus vers la vente additionnelle de produits de beauté car pour être rentable il faut faire un plus grand chiffre d'affaire par heure de travail. Les soins sont chers à la vente mais aussi chers à produire en raison des coûts de personnel. Il faut donc vendre des produits à la cliente qui sort d'un soin.

C'est dans les instituts de beauté ou dans les centres de thalassothérapie que l'esthéticienne- cosméticienne exerce son métier.

Activités:

Parmi les activité réalisées par l'esthéticienne cosméticienne, on retrouve:

  • effectuer des soins esthétiques et cosmétiques (Epilation, Maquillage, Soins du corps...)
  • prendre soin du client et surveiller la conformité de déroulement de soins machines, bains, spa, séances d'UV, de sauna, de hammam
  • Présenter et expliquer des techniques d'esthétique et de maquillage (démonstration, ...) à des clients
  • Conseiller un client sur la mise en valeur de son image personnelle (apparence, personnalité, ...)
  • Encaisser le montant d'une vente et renseigner les fiches clients
  • Suivre l'état des stocks, identifier les besoins en approvisionnement et établir les commandes
  • Effectuer la gestion administrative d'une structure
  • Coordonner l'activité d'une équipe

Compétences:

L'esthéticienne cosméticienne devra présenter les qualité suivantes:

  • Etre soignée: avoir une présentation irréprochable, être bien maquillée, sans excès, et bien habillée. En effet, elle véhicule la qualité de son travail à travers son aspect physique.
  • Etre délicate: Les soins doivent procurer un certain plaisir aux clients et être un grand moment de détente. Les épilations, par exemple, qui sont pour certaines douloureuses, obligent l'esthéticienne à faire preuve de douceur et de tact.
  • Ouverte: Le contact humain est une qualité essentielle pour l'esthéticienne. Elle sait écouter sans critiquer. Le défaut à combattre est de parler de soi au lieu d'écouter le client.
  • Une maîtrise des techniques de soins est nécessaire pour exercer ce métier.
  • L’esthéticienne sait aussi faire preuve de psychologie et posséder un certain sens du commerce et des responsabilités. 

La formation

La formation adaptée à ce métier :

  • CAP esthétique-cosmétique, soins esthétiques, conseils, vente. Après le CAP, des écoles privées proposent des spécialisations en manucurie et onglerie, dans une marque de produits de beauté ou en maquillage artistique
  • BP, un bac pro ou un BTS, elle peut effectuer les soins du corps qui représentent une autre part importante de son travail.

L’attention accordée à l’image de soi et la recherche du bien-être font que l’activité de ce secteur est en hausse. Les instituts reçoivent chaque jour de nouveaux clients. Des femmes bien sûr, mais aussi des hommes. Les débouchés sont croissants en ville, mais aussi en milieu rural. L’esthéticienne peut donc, après quelques années d’expérience, envisager de créer ou reprendre une entreprise.

Les franchises d’instituts de beauté sont assez proches des instituts traditionnels comme Guinot mais de plus en plus les franchises sont spécialisées  par exemple épilation sans rendez-vous, amincissement, bars à sourire, etc….

_devenir franchisé

Ce secteur offre de nombreuses possibilités d'être votre propre patron en devenant franchisé.

Vous avez l'âme d'un chef d'entreprise, découvrez alors les réseaux de franchises de beauté qui se développent en France et visionnez de nombreuses vidéos de franchises de beauté pour plus d'informations.